image

Changer de traitement ?

Changer de traitement ?

Envisagez-vous de partir en voyage, de commencer un nouvel emploi ou de participer au match samedi ? Vous vous demandez quel traitement de l’hémophilie est le bon pour vous ? Vous vous demandez lequel est le mieux adapté à vos ambitions et vous donnerait la liberté de mener la vie que vous voulez ? Choisir un traitement est une décision importante, et déterminer la meilleure option pour répondre à vos besoins peut ne pas aller de soi. Quelle que soit la voie que vous choisirez, il est important que vous et votre médecin (ou votre centre de soins) travailliez ensemble pour vous assurer que vous êtes bien informé(e), afin de prendre une décision qui vous mettra à l’aise et vous donnera satisfaction. 

CHANGER

Vous n’êtes pas lié(e) pour toujours au premier traitement que vous choisirez. Si ce n’est pas le bon pour vous, vous pourrez dans la plupart des cas avoir la possibilité de changer pour un traitement qui convient mieux à vos besoins. Et votre cas ne sera pas isolé : la plupart des personnes hémophiles ont changé de traitement à un moment donné de leur vie1. Il y a actuellement peu de preuves indiquant des problèmes de sécurité particuliers liés au changement d’un concentré de facteur à un autre ; il est juste recommandé d’être évalué et contrôlé pour le développement d’inhibiteurs après le changement1,2,4. 

image

Qu’en est-il des inhibiteurs ?

Que sont donc les inhibiteurs, et pourquoi devez-vous les surveiller si vous changez de traitement ? Les inhibiteurs sont des anticorps (protéines) qui vous aident à combattre les infections qui peuvent interférer avec votre traitement contre l’hémophilie. Ils sont mentionnés ici parce qu’il existe des indications que changer de traitement peut augmenter le risque de développer des inhibiteurs. 

En réalité, le risque de développer des inhibiteurs dépend de plusieurs facteurs, et certains d’entre eux ne sont absolument pas liés à votre traitement1. Comme mentionné, de nombreuses personnes atteintes d’hémophilie ont changé de concentré de facteur au cours de leur traitement1. Pour la grande majorité des patients, les changements de produit ne conduisent pas au développement d’inhibiteurs.4

La Fédération mondiale de l’hémophilie (World Federation of Hemophilia, WFH) recommande que les personnes atteintes d’hémophilie qui évoluent vers de nouveaux facteurs de coagulation soient surveillées pour le développement d’inhibiteurs.4 Mais il n’y a pas de raison d’avoir peur, il s’agit simplement d’une précaution prise pour minimiser les risques. Parlez à votre médecin si vous avez des inquiétudes ou des questions sur le développement d’inhibiteurs lors du changement de traitement – il/elle connaît le sujet en profondeur. 

Afin de saisir les opportunités que la vie a à vous offrir, vous devez vous sentir en sécurité et à l’aise avec votre plan de traitement. Si vous envisagez de changer de traitement, il est conseillé de contacter votre centre de traitement dès que possible. Ils évalueront vos informations personnelles et cliniques pour voir si un changement est une bonne idée.3 Ils peuvent également s’assurer que le processus de changement est aussi sûr et fluide que possible.3

image

Si vous vous sentez même un tant soit peu anxieux quant à la sécurité du traitement, la meilleure chose à faire est d’en apprendre plus sur le processus d’approbation du médicament approuvé que vous prenez. Cela vous permettra également de mieux préparer vos conversations avec votre médecin ou infirmier et vous aidera à vous sentir plus à l’aise avec (et confiant) le traitement que vous avez choisi, ou les traitements que vous envisagez. 
Toutes les méthodes de traitement établies (telles que les DVP) ont été soumises à ce processus d’approbation très strict. Avant même qu’un nouveau facteur de coagulation ne soit considéré pour approbation, il doit d’abord passer par de nombreuses séries d’études cliniques et de laboratoire. Ceci peut prendre jusqu’à 10 ans et impliquer généralement au moins 100 patients atteints d’hémophilie A, et 40 patients atteints d’hémophilie B. Uniquement une fois que celles-ci seront terminées, une agence de régulation indépendante (pour l’Europe, c’est l’EMA, European Medicines Agency) prendra en considération l’éventuelle approbation du traitement. Ensuite, même après l’approbation d’un nouveau traitement, son efficacité et son innocuité pour les patients seront étudiées de manière suivie. Cela va impliquer plus de cycles d’études plus importantes, qui impliquent encore plus de patients (au moins 200).4, 7 Vous pouvez donc être certain(e) que votre traitement dispose d’un dossier de sécurité certifié pour aider les personnes comme vous. 

Tirez le meilleur parti de votre visite chez le médecin

References:

1. IorioI, PuccettoP, Makris M. Clotting factor concentrate switching and inhibitor development in hemophiliaA. Blood. 2012 Jul 26;120(4):720–727.

2. Coppola A, MarroneE, Conca P, Cimino E, Mormile R, Baldacci E, et al. Safety of switching factor VIII products in the era of evolving concentrates: myths and facts. SeminThrombHemost. 2016 Jul;42(5):563–576.

3. Harrington C, Hay C, Vidler V, DattaniR,HeygateK. Switching factor products: selecting patients and managing the process. Journal of Haemophilia Practice 2014 May;1:24–29.

4. World Federation of Hemophilia. Guidelines for the management of haemophilia 2nd edition. 2012. Available at: https:// www1.wfh.org/publication/files/pdf-1472.pdf (accessed June 2019).

5. Hay CR, Palmer BP, Chalmers EA, Hart DP, LiesnerR, Rangarajan S, et al. The incidence of factor VIII inhibitors in severe haemophilia A following a major switch from full-length to B-domain-deleted factor VIII: a prospective cohort comparison. Haemophilia. 2015 Mar;21(2):219-226.

6. European Medicines Agency. Guideline on the clinical investigation of recombinant and human plasma-derived factor VIII products EMA/CHMP/BPWP/144533/2009. 2011. Available at: http://www.ema.europa.eu/docs/en_GB/document_library/Scientific_guideline/2011/08/WC500109692.pdf (accessed June 2019).

7. European Medicines Agency. Guideline on clinical investigation of recombinant and human plasma-derived factor IX products EMA/CHMP/BPWP/144552/2009 Rev. 1, Corr. 1 *. 2015. 

NP8540-februari 2020